Encan bénéfice 2019 - Artistes et œuvres


Chloé Beaulac

Temple de la terre

Temple de la terre, 2015
Impression à jet d’encre sur papier Epson
Tirage 2/5
50 x 70 cm

Prix de départ : 550 $

La place de l’être humain dans la nature, la spiritualité et l’imaginaire reliés à la nature, l’histoire humaine racontée font partie des thèmes abordés par l’artiste dans le cadre de sa pratique. À la manière de l’ethnologue, elle observe et documente l’histoire, les mythes, les contes, les rituels, ainsi que l’atmosphère et les caractères sociaux et culturels qui se dégagent des divers lieux qui alimentent sa recherche. À partir de cette documentation constituée de photographies, de dessins et de notes d’observation, elle procède par un processus de déconstruction-reconstruction, interprétant à sa façon les images et l’information recueillie en les amalgamant à son iconographie personnelle. Elle souhaite ainsi formuler une sorte de récit visuel et universel, simple et évocateur : des contes visuels qui prennent souvent la forme de photoromans contemporains.

Diplômée d’un baccalauréat en beaux-arts de l’Université Concordia (2010), Chloé Beaulac se spécialise dans les arts imprimés. S’inspirant de l’estampe, elle utilise plusieurs pratiques, dont la photographie, le dessin, la sérigraphie, la peinture, l’installation et la sculpture pour communiquer sa perception du monde qui l’entoure. Chloé Beaulac a reçu le titre d’ambassadrice culturelle de la ville de Longueuil en 2019. Elle est lauréate, en 2018, du prix Culture Montérégie-La Fabrique culturelle. Elle a également gagné, en 2015, le Prix Télé-Québec de la Biennale internationale d’estampe contemporaine de Trois-Rivières.