Eve Tagny

Lauréate de la Bourse Plein sud 2020

L’exposition d’Eve Tagny, qui était prévue du 5 février au 9 avril 2022, est remise à l’automne 2022.

Eve Tagny s’intéresse à la nature, particulièrement aux cycles, aux rythmes, aux formes et aux matériaux qui la modulent. Conjuguant performance, vidéo et installation, sa pratique se déploie principalement autour de la figure du jardin, que l’artiste considère comme un espace à la fois naturel et théâtral ancré dans des dynamiques de pouvoir et des histoires coloniales. Les œuvres qui en découlent, irriguées par des recherches méticuleuses, abordent le colonialisme, la souveraineté corporelle, le labeur et le désir, afin de déboulonner l’hégémonie du récit occidental à l’égard de la notion de nature. Le geste occupe un rôle central dans sa démarche, où il active des rituels de commémoration, d’interprétation ou de transmission capables de mettre en tension les histoires et les savoir-faire dans lesquels sont enracinées nos conceptions de la nature.

Dans son projet présenté à Plein sud, l’espace d’exposition est abordé comme un jardin collectif dans lequel les notions d’extraction, de guérison, d’architecture du vivant et du construit sont traitées de manière non hiérarchique.

Bourse Plein sud 2020

Le jury de la Bourse Plein sud 2020 était constitué de Florence-Agathe Dubé-Moreau, auteure et commissaire indépendante, de Audrey Genois, directrice générale de Momenta | Biennale de l’image, ainsi que de Julie Trudel, artiste et professeure à l’Université du Québec à Montréal.

L’exposition de Eve Tagny devait initialement être présentée du 22 mai au 26 juin 2021. Elle a été déplacée du 5 février au 9 avril 2022 suite aux fermetures liées à la COVID19.

Un opuscule accompagnera l’exposition. Détails à venir.


Voir en ligne : evetagny.com