Préparatifs de l'intervention extérieure au Carré Isidore-Hurteau / Centre culturel Jacques-Ferron. Photo: Richard Théroux
VERNISSAGE LE SAMEDI 25 SEPTEMBRE À 13 H dans le cadre des Journées de la culture
Projet de résidence d'artiste : artiste française invitée par Plein sud
En collaboration avec le Service du loisir, de la culture et de la vie communautaire de l'arrondissement du Vieux-Longueuil
Rédigé par Martine Simard-D'arc, l'opuscule qui accompagne l'exposition a été lancé au vernissage.
NOTICE BIOGRAPHIQUE
PUBLICATION
REPRODUCTIONS
La strophoïde — du grec strophos qui signifie cordon, lacet, nœud ou focale à nœud — est une courbe paramétrée. Anne Heff, artiste française invitée en résidence par Plein sud, en a fait le motif principal de sa production artistique.    


Elle l'utilise tantôt comme signe graphique pour créer des compositions bidimensionnelles ou volumétriques, tantôt en tant que sujet de recherche dans le cas de projets artistiques reliés à la sociologie ou à la science.

L'exposition présentée à Plein sud offre la possibilité de côtoyer le monde strophoïdal de l'artiste et d'apprécier les œuvres produites dans le cadre de cette résidence. À celles-ci se joignent des tirages numériques imprimés sur papier, réalisés précédemment en France à partir d'une banque de dessins à l'encre. En parallèle, Anne Heff présente une installation in situ au Carré Isidore-Hurteau entourant le Centre culturel Jacques-Ferron à Longueuil et pare cet espace public de signes volumétriques strophoïdaux qui ressemblent à des bijoux greffés aux arbres. Fabriqués avec des drains de polyéthylène annelés, ils étonnent par la diversité de leurs courbes. Quelques spécimens de ces composantes tubulaires prennent également place dans la galerie. Ils sont accompagnés de grands tableaux peints en bleu de forme carrée avec un cercle au centre. L'attention du spectateur est focalisée vers le point nodal de l'œuvre, le lieu où convergent les énergies. Les taches concentriques, situées au pourtour, suggèrent les circonvolutions soit d'une spirale, soit de pétales de rose comme semble l'indiquer le titre de l'exposition, Roses strophoïdes. Cette exposition est une invitation à suivre une trajectoire dont le but ultime est la recherche de l'harmonie formelle. Anne Heff a multiplié les points de vue et les axes d'intervention, préliminaires essentiels au renouvellement de son langage strophoïdal, et certains indices suggèrent qu'une métamorphose est à l'œuvre dans sa production récente.

Martine Simard-D'arc
Communications : Sylvie Pelletier — (450) 679-2966 — spelletier@plein-sud.org

NOTICE BIOGRAPHIQUE
Née à Paris en 1960, Anne Heff vit et travaille à Barberey-Saint-Sulpice près de Troyes en France où elle a complété en 1992 une formation à l'École supérieure des beaux-arts.  Active depuis 1987, son travail a été diffusé principalement en France dans le cadre d'expositions individuelles et collectives.  Elle a également réalisé des performances, des interventions extérieures ainsi que divers projets d'édition.  En 1994, elle fondait l'Association Ardentes, espace art actuel du Moulin du Bois à Auxon en France.  À l'été 2004, Plein sud invitait Anne Heff à effectuer une résidence de création.  C'est dans le cadre de ce séjour qu'elle a réalisé les œuvres exposées à Plein sud de même que les interventions dans les arbres du carré Isidore-Hurteau à Longueuil.
REPRODUCTIONS

Strophoïdes (détails), 2004
Drains de polyéthylène, peinture
métallique, manchons en plastique,
tiges de métal, boulons.
Dimensions variables
Photos: Richard Théroux
A. Heff   A. Heff
REMERCIEMENTS L'artiste remercie la Division art et culture de l'arrondissement du Vieux-Longueuil ainsi que Josiane Beauvilliers de leur aimable collaboration, Denis Herbillon pour son soutien précieux ainsi que la région Champagne-Ardenne et la Ville de Troyes.

Plein sud remercie le Consulat général de France à Québec, la Division art et culture de l'arrondissement du Vieux-Longueuil, Josiane Beauvilliers et le Centre SAGAMIE de leur précieuse collaboration.

Consulat France Longueuil
JOURNÉES DE LA CULTURE Dans le cadre des JOURNÉES DE LA CULTURE, Plein sud propose des visites commentées de l'exposition le dimanche 26 septembre à 14 h 30 et à 16 h 30.
LES RENDEZ-VOUS DE PLEIN SUD Tout au long de l'année, Plein sud offre à la clientèle adulte une série de cinq rencontres pour découvrir les expositions et susciter des discussions sur des questions plus générales concernant l'art actuel.

PREMIER RENDEZ-VOUS
mardi 5 octobre à 19 h ou le mercredi 6 octobre à 12 h.
COÛT
5 $ par rencontre ou 20 $ pour la série de cinq rencontres (gratuit pour les étudiants et les membres du personnel du collège Édouard-Montpetit).