Paintscape (détail), 2010, huile sur toile, 1,8 x 1,8 m. Photo : Dominique Gaucher

L'exposition est présentée simultanément à Plein sud / Longueuil [21 janvier au samedi 25 février]
et EXPRESSION / Saint-Hyacinthe [21 janvier au samedi 5 mars]

VERNISSAGE DOUBLE LE SAMEDI 21 JANVIER 2012
DE 12 H À 14 H À PLEIN SUD ET de 15 H À 17 H À EXPRESSION

Une visite commentée par Dominique Gaucher est offerte à 16 h, lors du vernissage à Saint-Hyacinthe.
CARTON D'INVITATION - pdf (225 Ko)
NOTICE BIOGRAPHIQUE
REPRODUCTIONS
SAMEDIS ARTS-JEUX
Plein sud, centre d'exposition à Longueuil, et Expression, centre d'exposition de Saint-Hyacinthe, présentent simultanément les deux volets de l'exposition Hybris et Némésis du peintre Dominique Gaucher.    



L'artiste est reconnu à la fois pour son travail pictural qui oscille entre le figuratif et l'abstraction, l'intime et le démesuré, et la puissante maîtrise des médiums qu'il utilise. Avec les qualités plastiques coutumières à son travail, il nous propose ici des œuvres inédites qui remettent en question le contrôle qu'il exerce habituellement sur sa production. Guidé par des surfaces et des fonds apparemment obtenus de façon aléatoire, il se laisse emporter librement dans la création, tout en respectant la thématique à deux volets qu'il s'est imposée pour encadrer les œuvres de cette exposition.

À Plein sud, le volet Hybris réunit des tableaux et des dessins de formats moyens qui expriment l'ambition et la folie humaines, faisant appel à une notion de la philosophie grecque qui décrit la violence aveugle des sentiments engendrés par la passion et l'orgueil. De son côté, le volet Némésis présenté à Saint-Hyacinthe regroupe des tableaux de très grand format qui s'inspirent de la déesse Némésis, messagère de la punition divine et de châtiments infligés aux humains, dont la présence dans la mythologie grecque symbolise la vengeance.

L'artiste exploite judicieusement les deux volets de sa thématique, intervertissant tant les formats des œuvres que les lieux qui sembleraient les plus appropriés aux éléments en jeu. Ce qui est certain, c'est que le visiteur trouvera, tout à la fois à Plein sud et à Expression, des tableaux, des dessins et des bas-reliefs dont l'exécution confirme indéniablement l'authenticité de la recherche picturale de Dominique Gaucher, le vaste registre de sa production, ainsi que le pouvoir évocatoire et la force poignante de ses œuvres.

Richard Théroux

Comme son titre l'indique, l'exposition de Dominique Gaucher est double. D'abord, l'hybris, cette notion tirée de la philosophie grecque qui fait référence à la démesure, souvent provoquée par la passion ou par l'orgueil, et que les Grecs opposaient à la tempérance et à la modération. Puis, Némésis, la figure divine de la mythologie grecque qui symbolise la vengeance ou la punition divine, quelquefois mortelle, envoyée aux humains indisciplinés. Avec ce couple d'opposition, l'artiste met en lumière une tension perpétuelle de l'activité humaine, soit d'une part l'impulsion première qui nous pousse à entreprendre des projets, parfois risqués, et d'autre part les conséquences de la prise de risque. Comme l'exposition est présentée en deux lieux — à expression, Centre d'exposition de Saint-Hyacinthe et à Plein sud —, l'artiste exploite judicieusement la situation pour explorer les deux facettes de son thème. Tandis que les grands tableaux à expression traitent de la fragilité de l'homme devant la nature, les œuvres sur papier à Plein sud cherchent plutôt à montrer l'ambition aveugle de l'humain, sa folie, son arrogance. Ainsi, on se retrouve au cœur d'un déchirement cornélien entre d'un côté la fougue et le geste spontané et de l'autre la réprimande ou l'autocensure. Le thème prend aussi une dimension formelle pour l'artiste puisqu'il travaille à la fois avec les accidents de parcours qui surviennent dans le processus créateur et avec un contrôle rigoureux de la représentation. Avec cette exposition, Gaucher poursuit une recherche picturale qu'il nourrit depuis plusieurs années dans laquelle les lieux de la création artistique (musées, galeries, ateliers) se trouvent régulièrement perturbés par des intrusions inusitées d'éléments de la nature. Ainsi naît une riche confrontation, tant thématique que stylistique, qui provoque l'étonnement et nourrit la réflexion.

Guillaume Sirois, automne 2010

Communications : Plein sud — (450) 679-2966 — plein-sud@plein-sud.org

NOTICE BIOGRAPHIQUE

Artiste originaire de Saint-Hyacinthe (Québec), né en 1965, Dominique Gaucher vit et travaille à Montréal.
Maîtrise en arts visuels, Université du Québec à Montréal, Montréal, 2001.
Il expose depuis 1996.

REPRODUCTIONS

1. Paintscape, 2010
huile sur toile, 1,8 x 1,8 m

2. Montage à l'atelier

Photographies : Dominique Gaucher
oeuvre de Dominique Gaucher   oeuvre de Dominique Gaucher
LES SAMEDIS ARTS-JEUX
Offerts en collaboration avec la Direction de la culture, du loisir et de la vie communautaire de l'arrondissement du Vieux-Longueuil, les Samedis Arts-Jeux permettent aux familles de découvrir l'exposition de l'artiste Dominique Gaucher grâce à un atelier d'arts plastiques. Cette activité est gratuite et se déroule de 14 h à 16 h tous les samedis d'exposition à l'exception du 21 janvier 2012, soit le 28 janvier 2012 et les 4, 11, 18 et 25 février 2012.
Bienvenue à tous !

Thématiques Art & découverte
Le calendrier de Plein sud sur le Web  /  Abonnements