Samedi 17 février
au samedi 7 avril 2018


BIOGRAPHIE
SAMEDIS ARTS-JEUX
REPRODUCTIONS

Exposition double

présentée avec EXPRESSION,
Centre d'exposition de Saint-Hyacinthe



vignette

Denis Farley, Network Orange (2013). Épreuve au jet d'encre, 100 x 196 cm

L’œuvre de Denis Farley s’est longtemps distinguée par une attention soutenue portée aux systèmes de vision. Chambres obscures, dispositifs de télésurveillance ou observatoires astronomiques ont en effet formé le socle thématique d’une pratique artistique mettant en exergue des sites d’observation et des « instruments » optiques. Elle-même machine de vision, la photographie était également soumise à l’enquête. Une interrogation sur le visible animait ainsi la démarche de Farley, tant sur le plan du sujet que sur celui des formes représentatives retenues.

Plus récemment, mais fort de ses réalisations antérieures, Farley a modulé son approche, en s’intéressant cette fois au monde de l’infravisible. Que ce soit à travers la représentation de dispositifs techniques d’émission ou de captation d’ondes (Parallèles Networks, 2016), d’infrastructures de gestion de flux de données (Réseaux, 2013) ou encore par la capture de configurations immatérielles (Nuages, 2015), les contenus de représentation privilégiés par Denis Farley ont tous trait à des systèmes de transmission des informations, de relais ou de stockage (« cloud ») des données. Certaines de ses images montrent d’ailleurs qu’une forme de « colonisation » de l’architecture et des espaces publics par des technostructures dédiées à la communication est actuellement à l’œuvre. D’autres images confrontent le spectateur aux méandres des systèmes d’acheminement des informations numériques. Plus métaphoriques enfin, certaines photographies trouvent dans le motif du nuage l’emblème d’une transsubstantiation du visible. Car il faut bien conférer une visibilité à ces flux, ces ondes, ces algorithmes et autres impulsions électriques au fondement de nos dépendances contemporaines à la communication instantanée et au partage tous azimuts des images.

C’est à ces travaux réalisés au cours des dix dernières années que cette exposition est consacrée. Si cette dernière n’est pas de nature rétrospective, elle propose néanmoins, par la présentation d’œuvres sondant les confins du visible, de repenser le paradigme de la vision, si prégnant dans les premières œuvres de Denis Farley.

  Vincent Lavoie
  Communications : Plein sud — (450) 679-2966 — plein-sud@plein-sud.org

BIOGRAPHIE


Page Internet

denisfarleyart.com
Artiste de carrière internationale, le travail de Denis Farley a été diffusé à de nombreuses occasions au Canada, aux États-Unis, et en Europe. Ses œuvres se retrouvent dans les collections permanentes des grands musées canadiens et de nombreuses collections publiques et privées.

REPRODUCTIONS
  • Wave Front, 2013
    Épreuve numérique
    112 x 366 cm
  • Gravity Field, 2004
    Épreuve numérique
    91 x 198 cm


vignette

oeuvre de Denis Farley
LES SAMEDIS ARTS-JEUX

Offerts en collaboration avec la Direction de la culture, du loisir et de la vie communautaire de l'arrondissement du Vieux-Longueuil, les Samedis Arts-Jeux permettent aux familles de découvrir l'exposition de De nis Farley à Plein sud grâce à un atelier d'arts plastiques. L'activité est gratuite : elle comprend comprend une visite guidée, suivie d'activités participatives. Une visite-atelier débute à 14 h et la deuxième à 15 h tous les samedis de l'exposition :

  • les samedis 17 et 24 février 2018;
  • les samedis 3, 10, 17, 24 et 31 mars 2018;
  • le samedi 7 avril 2018.

Bienvenue à tous !