Michaëlle Sergile

De nos archives se créeront nos histoires

Lauréate de la Bourse Plein sud 2021
Samedi 20 mai au samedi 1er juillet 2023

L’exposition de Michaëlle Sergile, qui était prévue du 21 mai au 9 juillet 2022, est remise à l’hiver 2023.

L’installation textile De nos archives se créeront nos histoires de Michaëlle Sergile est le fruit de ses nombreuses lectures, recherches et discussions sur la présence et l’apport des communautés noires au Canada, au Québec et plus précisément à Montréal. Sur un long panneau de tissu rappelant des murales rurales, l’artiste utilise une technique de tissage lui permettant de reproduire des images trouvées au sein d’ouvrages divers et à partir de multiples bases de données d’archives publiques. De manière croisée, Sergile s’intéresse aux images anciennes des communautés noires montréalaises et à la transmission de l’histoire dans les familles afrodescendantes établies à Montréal depuis deux, trois générations ou plus. L’œuvre s’inscrit dans un processus de recherche complexe et de longue haleine dans la mesure où les sources écrites et visuelles dont elle s’inspire ne font pas fait partie du cursus scolaire québécois. Au-delà d’apporter un regard critique quant aux omissions au sein de l’histoire de Montréal et du Québec, l’œuvre permet surtout et avant tout de rendre hommage à plusieurs générations de personnes ayant contribué à nous construire.

Biographie

Michaëlle Sergile est une artiste et commissaire indépendante travaillant principalement à partir d’archives de la période postcoloniale, de 1950 à aujourd’hui. Son travail artistique a pour vocation de comprendre et de réécrire l’histoire des communautés noires, et plus précisément celle des femmes afrodescendantes, par l’intermédiaire du tissage. Traditionnellement associé à l’artisanat et au féminin, le médium du tissage lui permet d’interroger les rapports de domination liés au genre et à l’appartenance ethnique. Elle a récemment exposé au Musée national des beaux-arts du Québec, au Musée d’art de Joliette ainsi qu’à la Off Biennale de Dakar. Son nom a également figuré sur la longue liste du prestigieux Prix Sobey pour les arts en 2022.

Bourse plein sud 2021

Le jury de la Bourse Plein sud 2021 était constitué de Nuria Carton de Grammont, commissaire indépendante et directrice et conservatrice de la SBC galerie d’art contemporain, d’Eddy Firmin, artiste et fondateur de la revue Minorit’Art, Revue de recherches décoloniales, et de Chloé Grondeau, commissaire indépendante et directrice générale et artistique de Diagonale.

Un opuscule accompagnera l’exposition. Détails à venir.

Voir en ligne : michaellesergile.com

Accueil > Expositions > À venir > Michaëlle Sergile